samedi 18 août 2007

• Un sentiment extraordinaire d'unité - Marie-Agnès Bergeon

Un sentiment extraordinaire d'unité

Marie-Agnès Bergeon

Un jour, je participai à un weekend intense de yoga avec travail corporel, respiration, méditation, chant... Et à un moment, je sentis une énergie extraordinaire parcourir mon corps, comme un vent léger et chaud qui se déplaçait - je découvris, je pris conscience, de l'intérieur, de parties de mon corps complètement ignorés jusque là, comme si soudain elles devenaient vivantes ; j'étais à la fois pleine et légère.

J'avais envie de rester là, sans bouger, de garder cette chaleur, cette douceur qui s'accompagnait d'une joie intense. Puis, ce fut la pause et je dus sortir.

Je me revois avancer dans la rue. Ma respiration ralentissait, mon pas ralentissait. J'eus soudain l'impression qu'il était vain que j'avance, que j'aille vers le monde, le monde venait à moi. Il y eu un mouvement de l'intérieur vers l'extérieur et inversement qui me soulevait littéralement, et soudainement, un sentiment extraordinaire d'unité : il n'y plus ni intérieur ni extérieur, ni le monde ni moi, il n'y avait plus de séparation, mais une énergie consciente partout, qui me traversait ; j'étais cette énergie. Ce n'était pas pas que je voyais, entendais ou touchais quelque chose, non, c'était une perception directe, immédiate, lumineuse de la Réalité, qui faisait fi de tous les sens. Il y avait une multitude de petits points brillants, unis, conscients d'eux-mêmes. Je compris que les frontières, les limites du corps et de l'esprit étaient un mensonge. Ils étaient cette énergie. Je sentais une expansion totale. Mon être était vivant, vibrant. C'était si réel. La rue toute entière avait le même éclat. Les larmes coulaient. Me revint alors spontanément à l'esprit cette phrase que j'avais lue un jour dans une revue : "Le yoga n'est pas la fuite du monde, mais la recherche passionnée de ce qui est réel derrière les apparences." Cette phrase décrivait en même temps l'expérience que j'avais et m'expliquait la voie, la voie du yoga.

Marie-Agnès Bergeon partage la tradition spirituelle de l’Inde depuis plus de 25 ans. Elle anime des week-ends, séminaires, retraites dans différentes régions de France et à l’étranger. Elle participe aussi à l’Ecole Yoga Sadhana, de Terre du Ciel, qu’elle a co-fondée et dirigée pendant 10 ans.

1 commentaire:

Lili a dit…

Bonour Marie-Agnès,

Votre témoignage m'intéresse car il y a 32 ans, j'ai vécu une expérience similaire à la vôtre et jamais je n'avais lu de récit d'autres personnes.

C'est encourageant pour moi de ne plus me sentir isolée:
merci !
Lili