samedi 7 février 2009

• L’expérience du Soi - Laurence Zékri

L’expérience du Soi

Laurence Zékri était thérapeute transpersonnelle et énergétique quand elle fut amenée à tout abandonner. Comme elle le présente : sa « rencontre intérieure avec Ramana Maharshi » la conduit aujourd’hui vers la réalisation du Soi.



J’étais en train de travailler une relaxation avec un ami quand j’ai senti en moi monter ce que je croyais un désir, tout à fait différent de ceux que je connaissais habituellement. J’étais comme transportée. Je lui ai demandé d’arrêter le travail que nous faisions. Il me paraissait important que je me retrouve seule pour que je puisse laisser s’exprimer « cette chose » tout à fait librement. Les pudeurs parfois empêchent d’aller au bout de notre sensation.

Le lendemain, j’eus à peine à relâcher mon corps, mes pensées, pour retrouver immédiatement ce qui m’avait troublé la veille. Je me suis sentie remplie d’une lumière, mais à aucun moment le mental ne l’a créée. Je crois que ce qui m’arrivait a été plus vite que le mental, et cette Lumière m’a inondée. Je n’étais plus que cela. J’ai eu ensuite la sensation – car pendant cette expérience, il n’y avait pas autre chose que la Lumière –, que le corps physique n’existait plus. Tout n’était que Lumière. C’est comme si j’avais éclaté en particules de Lumière. Je n’avais plus conscience de ce que je croyais être la réalité.

J’étais très troublée par ce moment. Par la suite, mes perceptions ont commencé à s’affiner. Quelques temps après, j’ai été amenée à revivre une même expérience. C’était lors d’un rêve. Je dormais et j’étais comme éveillée, quand j’ai senti de nouveau vibrer en moi cette Beauté, cette Lumière, à laquelle j’étais unie.

Peut-être que certains appelleraient cela la conscience du Tout, l’expérience du Soi. Quand à moi, je ne pouvais pas encore formuler ces propos.

[…]

Après avoir vécu cette fusion avec la Lumière, mon mental a interprété cette expérience comme étant la Beauté, la Paix. Aujourd’hui, je sais qu’en recommençant à penser, à analyser ce que j’avais ressenti, je mettais de nouveau une distance avec ce vécu.

Plus particulièrement parce que je regardais ce vécu comme quelque chose d’extérieur à moi, d’extraordinaire. J’avais beau dire que nous étions tous cette Énergie Divine, que nous étions tous le Soi, il y avait encore ces états – que je vivais un peu comme des parenthèses – et le quotidien. Il aura fallu encore quelques mois à l’ego et peut-être aussi ce séjour en Inde pour que je réalise autrement la Présence de Ramana Maharshi et d’Arunachala. Je commence à accepter ou plus exactement à vivre comme une évidence, bien au-delà de toute pensée intellectuelle, que la Présence et ces moments « extra-ordinaires » ne sont qu’une seule et même chose.

J’avais vécu si souvent cette Unité, mais l’ego avait encore si peur de poursuivre seul sa route qu’il a réussi à mettre entre parenthèses ce qui m’était offert par la Grâce Divine. Je sais aujourd’hui que dans ces moments, je suis cette Grâce. Et même si je m’en éloigne encore, la Conscience est, et rattrape l’ego sans qu’il s’y attende.

LIre : Par le Souffle Divin. Morceaux de vie et Enseignements, A.L.T.E.S.S

Vu sur le site de Troisième Millénaire : Témoins d'éveil

11 commentaires:

vincent a dit…

Hé oui toujours ces fameuses expériences qui montrent le paradoxe de l’expérimentateur qui témoigne d’une manière duelle de cette soi-disant unité !
C’est comme parler des paysages qu’on traverse ce ne sont toujours que des paysages dont on témoigne qui apparaissent parce que il y a là quelqu’un qui commente le paysage !
Pour moi les témoignages de ce type (que beaucoup d’entre nous ont vécus, traversés et laissés tomber dans les oubliettes expérimentales ) ne peuvent être qu’un moyen de créer une dualité et de fortifier l’ego…….c’est dit ! En toute sincérité j’avoue qu’il me gave et qu’en fin de compte éloigne de ce « qui est ».
Il donne une touche sensitive, émotionnelle, égotique et spiritualiste qui ne sont en fin de compte que des expériences comme tant d’autres qui ont lieu dans la conscience. Des chaînes d’or au lieu de chaînes d’argent ou de métal………….mais des chaînes…sans plus !
Et franchement comme dit Jourdain «enfin débarrassés de l’Être et du Non-être, du Semblable et du Dissemblable, du Un et du Multiple, du Temps et de l’Éternité, du Particulier et du Général, de tous ces grands piliers sur lesquels nous reposons »………………..la lumière, les éclairs ect …..En fin de compte notre mental nous offre jusqu’au bout ….la réalisation de nos concepts, notre imagination et nos rêves ! Le pied quoi ! Le journaliste intérieur demeure et se délecte de sa magnificence.

Nobody a dit…

Encore et encore des expériences qui nourrissent le chercheur et la recherche!...rares sont les messages qui ne proposent pas de carotte!même les sites de pure non dualité parlent d'intimité avec ce qui est,d'histoire d'amour avec le fait d'avoir le cul sur une chaise,de changement énergétique,de libération où le sens du moi disparaît miraculeusement!
mais ce moment tel qu'il est est suffisant!croire que tout va se dissoudre dans une expérience,dans une libération,que les incomforts ,les stress de la vie,le sens d'un moi, vont disparaître est de la pure fantasmagorie!!
Sirotons,sirotons, au lieu de chercher des chimères!

Nobody a dit…

Vincent,
moi aussi je suis gavé par tous ces prétendus éveillés bidons!mais n'oublie pas qu'ils ont souvent quelque chose à vendre!:-)

vincent a dit…

Nobody
Je précise, je suis gavé de ces témoignages car ils créaient malheureusement un miroir aux alouettes, car une expérience est une expérience, c’est mental..point barre !
Quant aux éveillés, pour ceux qui se disent éveillés après tout ça les concerne.
Et certain n’ont pas tous quelque chose à vendre mais un besoin de communiquer « cette expérience »…..c’est un peu ça le vingt et unième siècle…le web, la téléphonie, l’informatique……..un pet aux USA et hop trente seconde après tu en as l’odeur décrite sur ton site ! Quel dommage quand même. Bientôt il y aura la fraternité « des frères dans l’expérience de l’éveil »! C’est quand même passer à côté de l’essentiel que notre nature « est éveil » absolument, catastrophiquement « ordinaire » « direct » et ce ne sera jamais une expérience, car celle-ci est toujours expérimenté par quelqu’un …..heureusement qu’il y a des Nisargadatta, Ramana, Ranjit Maharaj, UG Krishnamurti, J. krishnamurti et tant d’autres qui ont refusé ce titre et refusé de parler du contenu des expériences qui n’est que mental et qui ont été sans concession pour ce qui est de tout ce charabia auquel l’occidental est si friand…
Donc je sirote mon café (sourire !)

bertrand a dit…

Les expériences d'éveil ont toutes pour point commun une impression d'amour infinie qui doit être partagé. En général les témoignages expriment ce besoin de partager cet amour. Alors libre à chacun de penser qu'il y a quelquechose à vendre, Je sais pour l'avoir également vécu que c'est avant tout un besoin de partager.

Patrice a dit…

Tant pis, je vais vous en réserver d'autres ! Si vous aimez U.G., c'est prévu au programme des réjouissances...

A bientôt ^-^

David a dit…

Toujours l'argent.:-).
Dés qu'il y une communauté lambda qui commence à se cristalliser quelque part on en arrive là. :-).
Bon sans l'argent j'aurais pas connu Eckhart Tolle , ni Krishnamurti. Il faut bien de l'argent pour éditer les bouquins :-).

David a dit…

Nobody quand tu dis "mais ce moment tel qu'il est est suffisant!croire que tout va se dissoudre dans une expérience,dans une libération,que les incomforts ,les stress de la vie,le sens d'un moi, vont disparaître est de la pure fantasmagorie!!"

Je suis perso souvent/parfois en proie à une profonde colère et évidemment tu imagines bien que j'essaye de la contrôler parce qu'elle m'est bien désagréable mais après coup sans jamais vraiment y arriver.
Donc tout est parfait ? Qui suis je pour croire que ma colère est un problème ?

Nobody a dit…

David,
la colère est une énergie qui va et vient,comme le reste...le jeu des polarités est inévitable;maintenant, es tu cette colère? qu'est ce qui est affecté par cette colère?

michel a dit…

il serrait interessant de situer ces témoignages avec les ouverures temporelles de la physique quantique.
en effet une porte s'est ouverte depuis 1989 et nous assistons de nos jours car le temps presse a un nombre sans cesse croissant de personnes qui se desolvent dans le soi,donc ne pas prendre ses tmoignages a la légere.

vincent a dit…

Merci Patrice pour UG.......Puisque les mots paraissent si important pour certain, il est bien d'en voir l'impuissance et la nullité à travers le décoiffage d'UG qui enlève l'heure aux pendules!
ha! ce mental....