samedi 30 janvier 2010

• Ne cherchez pas à modifier le spectacle - Jean-Marc Mantel

Dimanche 10 janvier 2010
au Petit Mas






5 commentaires:

vincent a dit…

chaque mot frappe "juste", retour à ce qu'on est....
Tout ce qui apparaît, se passe, se pense etc....révèle ce qui n'apparaît ni ne disparaît, ne pense, n'y ne passe....
Excellent M. Mantel...merci

Juan-Matus a dit…

J'aime beaucoup ces silences... Je ne pense pas qu'il soit en train de "penser à ce qu'il va pouvoir dire"... mais peut-être essaie-t-il de ne pas faire obstacle à ce que le silence a à dire... Et si le silence avait décidé de ne rien dire du tout, toute la rencontre se serait peut-être déroulée sans mots, juste en silence... Et je me demande bien si, dans ce cas, Patrice, tu aurais mis cette belle vidéo en partage :-)

Merci. C'est la première fois que j'entend Mantel, après l'avoir lu à plusieurs reprises.

Jérôme a dit…

On en revient encore et toujours à voir ce qui est avant les apparences,l'espace connaissant...voir ce qui voit;l'habitude devient tellement grisante,essentielle...rester au niveau des apparences ,c'est se perdre,voilà pourquoi le retour à la non chose est si fondamental!:-)

sarvashura a dit…

La joie du moi est triste.....la joie du Soi est, pleine ,entière,présente,silencieuse,muette....
Merci Jean Marc,
Merci Patrice,

jean-philippe a dit…

que de rire et de sourire dans l'evidence de la présence à la présence ... merci patrice pour ce partage

amicalement

jean-philippe