vendredi 24 octobre 2008

• Une insoutenable et exquise simplicité - Andrew Cohen


Q : J’ai du mal à méditer.

Andrew Cohen : Si vous avez du mal à méditer cela veut dire que vous ne méditez pas vraiment. La force de la méditation c’est sa simplicité radicale : être immobile, être à l’aise, être attentif. C’est là sa beauté. Méditer veut dire ne rien faire du tout. Et il n’y a que deux postures face à cela : soit on le fait, soit on ne le fait pas. Mais souvent les êtres humains trouvent insoutenable cette simplicité. Cela nous confronte à nous-même au niveau le plus profond, et pour la plupart, nous ne pouvons simplement pas supporter ce degré de transparence. Mais c’est pour cela qu’il est important d’apprendre à méditer. C’est seulement dans cette simplicité exquise de ne faire absolument rien que nous pouvons commencer à nous voir d’une façon qui, ordinairement, serait impossible. Si nous nous confrontons vraiment à cette insoutenable simplicité, il nous est impossible de nous cacher à nous-même.

Vu sur le site d'Andrew Cohen

3 commentaires:

vincent a dit…

C'est tout à fait exact...ne rien faire, gratuité....sans but ni profit, n'est-ce pas justement notre nature "véritable"?
ne rien faire en toute présence, en se contemplant intérieurement quelle "douce activité";o)

David a dit…

Je suis allé le voir lors d'une conférence en Avril-Mai à Paris. Il a une vision assez neuve avecl'éveil évolutif.

David a dit…

Un peu à coté. On ne peut parler de tout cela qu'avec des gens finalement qui sont arrivés à ce stade d'évolution...Heureusement qu'il y a internet :-).