lundi 14 avril 2008

• Je suis aussi « éveillé » que vous ! - Jeff Foster

Je suis aussi « éveillé » que vous !

Jeff Foster

Cela ne nous quittera jamais. Cela sera toujours ce qui est. C'est notre demeure.


Question : Qu'est-ce qui « vous » est arrivé ?


Jeff Foster : Vous savez, je crois, vraiment, que rien ne m'est « arrivé ». Si quelque chose est arrivé, ce n'est que cela: Je (apparemment) s'est arrêté d'attendre que quelque chose arrive !

Ce n'était pas un événement soudain, il n'y a pas eu d'éclair ou de tonnerre (cela, c'est l'illusion !). C'était, tout simplement, la diminution graduelle de la croyance en l'histoire «J'ai besoin de quelque chose d'autre que cela !». C'était « l'obstacle » final, si l'on peut dire (il n'y a, bien sûr, pas d'obstacle !).

Je me suis rendu compte que le désir même pour la libération, l'illumination ou l'éveil est encore un autre désir, un autre obstacle à la perfection de ce moment. Mais vous savez, en vérité, vous ne pouvez pas stopper le désir, ni l'attente pour que cet « obstacle final » tombe enfin - cela c'est encore du domaine du faire.

Observez donc, lorsque vous vous trouvez dans un état d'attente, le moment où survient la pensée «Ce n'est pas encore cela, je vais y arriver bientôt» et que cette pensée est suivie. Observez et remarquez que c'est cette pensée même qui, à ce moment-là, vous coupe de la joie et de l'entière simplicité de ce moment.

C'est très, très subtil, mais lorsque vous remarquez ce que vous faites, apparemment, à vous-même, vous vous mettrez sans doute à rire ! Et vous pouvez vous retrouver à regarder tout autour de vous, toutes les choses dans la pièce, écouter tous les sons - le chat qui miaule (si vous en avez un !), la bouilloire qui siffle, votre cour qui bat - et réaliser que c'est CELA ! Il n'y a rien de plus que cela, plus que maintenant. Regardez autour de vous, n'est-ce pas un cadeau ?

Cela revient à vivre chaque instant, comme si c'était le dernier. La recherche pour la libération implique un futur, et est donc une illusion. Ce peut être votre dernier moment sur terre. Si c'est le cas, pourquoi l'ignorer en plaçant vos espoirs dans une libération future ? Maintenant est tout ce qui existe. Arrêtez-vous maintenant, et observez. Et maintenant. Et maintenant...

Qustion : Êtes-vous « éveillé » ?

Je suis aussi « éveillé » que vous ! La seule chose qui a changé c'est qu'aujourd'hui le rêve de l'individualité a perdu son emprise. Les mêmes pensées qui avaient l'habitude de m'envahir, apparaissent encore souvent, mais maintenant je ne leur porte plus aucun intérêt. Elles flottent simplement à travers la conscience. C'est étonnant ce qui se passe lorsque la pensée est vue pour ce qu'elle est.

Il n'y a là aucun effort, aucun choix. Ce ne sont que des pensées. Elles ne sont pas personnelles.

Faire des efforts pour obtenir l'état « d'éveillé » est encore un autre type de pensées habituel. «Je ne suis pas encore « éveillé » ou «Je ne suis pas assez éveillé» : ces pensées mêmes sont celles qui obscurcissent votre état d'éveil, qui est déjà présent à 100% (et pourtant la libération ne peut jamais être obscurcie...).

Regardez ce qui se passe. Dans le jeu de la vie, la pensée «J'ai besoin d'être éveillé» apparaît, et cette pensée plaît, on lui donne de l'importance. Alors, vous (l'individu) ressentez un goût d'échec, n'est-ce pas ? Vous ressentez comme un manque. Voici le secret : le problème n'est pas que vous n'êtes «pas encore éveillé ». Le problème (et ce n'est pas vraiment un problème) c'est que survient la croyance «J'ai besoin d'être éveillé » ou «Je devrais être éveillé maintenant, et je ne le suis pas». Regardez comment cette croyance donne à l'individu, l'illusion qu'il y a quelque chose à atteindre, que ce moment n'est pas suffisant. Observez comment elle voile la perfection du moment, comment elle cache apparemment cet état déjà réalisé d'éveil !

Extraits choisis pour Éveil Impersonnel tiré du livre :

La vie sans centre
Jeff Foster

Éditions Charles Antoni L'Originel

7 commentaires:

bruno a dit…

ce livre, que j'ai acheté grâce au premier extrait lu sur ce blog, est vraiment magnifique!

merci

bruno

Anonyme a dit…

nous vivons une époque merveilleuse,
il y a une trentaine d'années, je suis parti en Inde,à la rencontre de l'éveil...
maintenant l'éveil frappe à la porte, à la fenêtre...
oui, oui, oui

merci
Jean-Claude

Jose a dit…

Ce blog est d'une grande inspiration pour moi. Je ne m'en lasse pas. Merci encore !

José

Lilou a dit…

Merci pour cet extrait d'un livre qui résonne en écho en moi avec ces mots : arrêter de chercher ..pour suivre la Joie .

yannick a dit…

Encore un texte d'un lumineux!

Anonyme a dit…

merci pour votre blog.
j'y ai découvert, approfondi
beaucoup de ressentis.une nouvelle pièce au puzzle, ce jour: dans un état " eveillé"les mêmes pensées sont toujours là mais je ne leur prète aucune attention, elles passent...bingo!
de tout coeur,
aimée.

fish-fish a dit…

Mon premier passage et pas le dernier, Bravo